Moi Léa 5 ans, j’ai décidé de vous raconter mon histoire.
lea

Tout a commencé le 22 novembre 2007 : ma sœur et moi étions pressées d’arriver aussi nous sommes nées avec 3 mois d’avance.

Ma sœur Noémie n’a pas pu poursuivre cette aventure, elle est mon petit ange à moi.

Moi je pèse 1Kg 100, je ne respire pas toute seule et on m’enferme dans une couveuse bien douillette mais loin de papa et maman. Les jours passent, je me suis débarrassée des machines qui m’entouraient, je prends mes biberons toute seule et je ne pense qu’à grossir. Objectif : passer la barre fatidique des 2Kg pour pouvoir rentrer chez moi.

Janvier 2008 : Mission accomplie, je rentre à la maison et je vais enfin découvrir ma chambre.

Après tous ces efforts pour m’accrocher à la vie et sortir de l’hôpital, je compte bien en profiter un peu. Mais c’est sans compter sur mon IMC (infirmité motrice cérébrale). Les médecins ont dit à mes parents que personne ne pouvait nous dire comment je serais à 2 ans, quelle serait l’étendue des dégâts mais qu’une rééducation précoce était idéale et améliorait bien les résultats. Me voilà donc en rééducation dès le mois de février.

Les mois passent, les années s’enchainent et je progresse plutôt bien.

Mais fin 2011, voilà que j’ai du mal à écarter les jambes. On m’emmène voir un grand professeur à Montpellier et le verdict est sans appel : il faut opérer. Le temps de tout organiser et nous partons à Clermont Ferrand en février 2012.

L’opération se passe bien et moins d’une semaine après, je rentre à la maison dans ma carapace en plâtre. Je vais ressembler à une petite tortue pendant 6 semaines. Puis direction le centre infantile de Romagnat où l’on m’accueille à bras ouverts pour un séjour de 3 mois et demi. Tout le monde est sympa, je me fais des copains mais en juillet j’en ai plein les bottes et je rentre chez moi. Ma seconde mission est accomplie.

En septembre, je repars à l’école toute la journée et je mange à la cantine. Le bonheur d’avoir une vie comme les autres ou presque puisque j’ai quand même un emploi du temps chargé en rééducation : kiné + ergothérapie + psychomotricité + psychologue + verticalisateur à la maison. La routine quoi !!!

Aujourd’hui j’ai un nouveau projet, un nouveau défi : je veux rencontrer le docteur Diana Diaz à Miami pour suivre une méthode qui a fait ses preuves le biofeedback et me permettre de réaliser mon rêve : MARCHER.

  • L'association dans les pas de Léa.